Massacre au Mexique

12 01 2009

Au Mexique, dans l’Etat du Chiapas, c’est un village tout entier qui a été mangé. Le 13 janvier dernier, Tepas comptait encore 35 habitants, des paysans issus d’une minorité indienne et vivant en autarcie.

C’est un médecin itinérant qui a découvert le massacre.

Pedro Marcos se déplace de village en village dans la région du Chiapas, pour soigner les patients qu’on lui signale. Lorsqu’il est revenu à Tepas pour la première fois au cours de ce mois-ci, il n’a retrouvé que des cadavres déchiquetés, en état de putréfaction avancée.

« Tous les cadavres ont été gouttés, mangés. Chez certains, il ne reste plus que les os. Mais je ne pense pas que des bêtes aient pu faire ça. »

« D’ailleurs, la police a retrouvé des membres humains dans des poêles à frire. »

Selon les autorités mexicaines, il n’y aurait aucun survivant à Tepas.

Pris de panique, les habitants des villages alentours se sont réfugiés dans la ville de Pasan, située à quelques dizaines de kilomètres de là.

Charles Comman/Otto Lustig

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :